Christian Stucki en compagnie de quadruplés et de leur mère
Christian Stucki en compagnie de quadruplés et de leur mère

Après avoir passé un après-midi avec des quadruplés, Christian Stucki, lutteur, admet s’être très vite senti dépassé par les évènements – à n’en plus savoir où donner de la tête.

«C’est incroyable que les parents arrivent à gérer tout cela au quotidien. Je trouve formidable que la CRS apporte son soutien dans de telles situations.»

Christian Stucki a pu voir de ses propres yeux comment l’organisation vient en aide aux familles en difficulté. Et il n’a pas eu besoin d’aller trop loin. La famille Tschanz par exemple, qui habite à Rorschacherberg (SG), élève cinq enfants, dont des quadruplés. Le père de famille souffre d’une maladie incurable et évolutive. Une garde qualifiée de la CRS se rend par conséquent quelques heures par semaine à leur domicile pour les soulager. «J’aimerais encourager d’autres personnes à apporter leur aide, peu importe laquelle», déclare Christian Stucki.

Vous aussi, vous souhaitez agir?

Découvrez pourquoi Christian Stucki lutte pour les familles dans le besoin.

Lire l’interview

Qu’est-ce qui t’a amené à œuvrer pour la bonne cause?
Le fait de devenir père a été un élément déclenchant. Toutes les familles ne vont pas aussi bien que nous. L’irruption de la maladie chez l’un des parents ou chez un, a fortiori deux enfants, peut faire basculer un foyer entier dans la précarité. C’est pourquoi je soutiens les efforts de la Croix-Rouge en faveur des familles.

Qu’est-ce qui t’a incité à rejoindre la Croix-Rouge suisse?
Le constat que de petits gestes peuvent avoir de grands effets a été déterminant pour moi. Il peut s’agir d’une visite à une famille, d’une présence assurée auprès d’un enfant ou d’un adulte. Il suffit de peu pour soulager autrui. D’où mon soutien à l’action de la Croix-Rouge. Je suis convaincu de la nécessité de cette aide et du devoir qui nous incombe de la fournir. Même ici, en Suisse.

Pourquoi t’engages-tu en faveur des familles en détresse?
Je m’engage en faveur des familles en détresse parce que je suis aussi père de famille. Je sais ce que c’est qu’être tributaire d’une aide quand on a un enfant malade ou que l’on est soi-même malade. Quel soulagement d’être soutenu dans une situation à laquelle on ne trouve pas d’issue!

Pourquoi t’engages-tu en faveur de la Croix-Rouge?
Par mon engagement bénévole, je veux susciter chez d’autres l’envie d’intervenir en faveur de personnes qui sont tributaires d’une aide.

Ces sujets pourraient aussi vous intéresser

Vous aussi, vous voulez donner votre sang?

Ensemble, nous aidons les victimes de catastrophes naturelles.

Quand l’épuisement guette – Garde d’enfants à domicile

Vous aussi, vous voulez sauver des personnes en situation d’urgence?