Selon le test en ligne Redcross heroes, Mujinga Kambundji a l’âme d’une «sauveteuse».
Selon le test en ligne Redcross heroes, Mujinga Kambundji a l’âme d’une «sauveteuse».

«Heureusement, il ne m’est encore jamais rien arrivé de grave», répond la sprinteuse Mujinga Kambundji lorsqu’on lui demande d’évoquer son expérience des premiers secours. Elle n’en est pas moins contente que des samaritains soient sur place lors des compétitions, prêts à intervenir en cas d’urgence.

«Je ne me rendais pas compte que tant de personnes s’engageaient bénévolement dans le sauvetage et les premiers secours.»

Elle aimerait en particulier encourager celles et ceux qui hésitent encore à se lancer dans le bénévolat.

Vous aussi, vous souhaitez agir?

Découvrez pourquoi Mujinga Kambundji s’engage en faveur des organisations de sauvetage de la CRS.

Lire l’interview

Qu’est-ce qui t’a amenée à œuvrer pour une bonne cause?
J’ai toujours trouvé que c’était une bonne chose qu’il existe beaucoup d’organisations humanitaires. Lors d’un événement, j’ai rencontré quelqu’un de la Croix-Rouge suisse, et tout s’est enchaîné.

Qu’est-ce qui t’a incitée à rejoindre la Croix-Rouge suisse (CRS)?
Je pense qu’il est essentiel de s’entraider. Il est aussi très important que des organisations soutiennent ceux qui, ailleurs dans le monde, n’arrivent pas à s’en sortir seuls.

Pourquoi t’investis-tu en faveur des organisations de sauvetage de la CRS?
Je les connais grâce au sport. Les samaritains sont présents à chaque compétition. C’est rassurant: si un incident se produit, des personnes formées sont déjà sur place et savent comment agir.

As-tu déjà vécu personnellement une expérience en lien avec les premiers secours?
Heureusement, je n’ai jamais rien vécu de tel – je touche du bois! J’ai eu de la chance jusqu’à présent, car je n’ai jamais rien eu de grave et n’ai jamais assisté à un accident.

Quel objectif aimerais-tu atteindre à travers ton engagement bénévole?
J’ai envie de toucher un large public, surtout des jeunes qui me ressemblent et qui pensent que le bénévolat est une bonne chose, mais ne se lancent pas vraiment. J’aimerais que ces personnes se disent: «Moi aussi, j’ai envie de m’engager!»

Vous aussi, engagez-vous – nous nous réjouissons de vous rencontrer!

Ces sujets pourraient aussi vous intéresser

Vous aimeriez faire un don en faveur des personnes défavorisées?

Vous aussi, vous voulez sauver des personnes en situation d’urgence?

Vous aussi, vous voulez sauver des gens de la noyade?

Ensemble, nous améliorons la santé dans le monde entier

Vous aussi, vous voulez égayer le quotidien des personnes seules?