«Grâce à la Croix-Rouge, mes enfants étaient entre de bonnes mains dans une période difficile.» Lorsque son mari est tombé malade et qu’elle a dû retourner au travail, Heidi Gysi a cherché une solution pour ses enfants.

«Nous avions de toute urgence besoin d’une solution de garde pour Linda et Sophia.»

La Garde d’enfants à domicile de la Croix-Rouge a volé au secours de la famille. Aujourd’hui, Heidi Gysi est fan de la Croix-Rouge: «Dans une situation qui nous semblait sans issue, la garde a pu intervenir toute de suite pour s’occuper de nos enfants chez nous, à la maison.»

Dans cet entretien, Heidi Gysi raconte son expérience avec la Garde d’enfants à domicile de la Croix-Rouge.

Pour lire le texte de l’interview

Heidi Gysi, fan de la Garde d’enfants à domicile de la Croix-Rouge Grâce à la Croix-Rouge, mes enfants sont entre de bonnes mains en cas d’urgence.

Comment vous êtes-vous retrouvée dans l’impossibilité de vous occuper seule de vos enfants?

Mon mari et moi travaillons chacun à 80%. Nous sommes normalement avec nos enfants deux jours par semaine et les mettons à la crèche les trois autres. Mais à l’automne 2014, mon mari a eu un problème de santé. Dans son état et avec ses nombreux rendez-vous médicaux, il n’était plus en mesure de s’occuper lui-même des enfants. C’est pourquoi nous avons fait appel à la Croix-Rouge.

Comment avez-vous eu connaissance de cette prestation de garde d’enfants à domicile?

Mon beau-père en a entendu parler par hasard et m’a transmis l’information. J’ai tout de suite pensé que cela pourrait être une bonne chose.

Comment avez-vous pris contact avec la Croix-Rouge?

J’ai téléphoné au secrétariat pour demander ce qu’il fallait faire. Mon interlocutrice s’est montrée très compétente et très agréable. Et le lendemain, une intervenante était chez moi, exactement comme je l’avais souhaité.

Quel regard portez-vous globalement sur la Garde d’enfants à domicile de la Croix-Rouge?

Je n’ai fait que de très bonnes expériences et recommande vivement cette prestation de la Croix-Rouge à tous ceux qui se retrouvent soudain dans l’impossibilité de s’occuper de leur enfant, que ce soit à court ou long terme. Cela peut arriver à tout le monde. Par exemple lorsque le père, la mère ou la solution de garde habituelle, comme les grands-parents, tombe malade. Ou encore lorsque le fils ou la fille a la grippe et ne peut pas aller au jardin d’enfants, à la crèche ou à l’école. Je trouve également très appréciable le fait que les tarifs soient fixés en fonction des revenus et qu’ils soient donc abordables pour tous.

Y a-t-il un moment qui vous a particulièrement marquée dans le cadre de cette prestation Croix-Rouge?

Au début, en tant que parent, on se fait forcément du souci. On se demande si les choses vont bien se passer, comment l’enfant va accepter cette nouvelle personne. Nous avons ainsi été d’autant plus heureux en voyant notre fille aînée se prendre immédiatement d’amitié pour l’intervenante. D’ailleurs, le fait que la prise en charge se fasse à domicile est évidemment un atout majeur: l’enfant n’est pas obligé de s’adapter en plus à un nouvel environnement.

Ces sujets pourraient aussi vous intéresser :

Alarme Croix-Rouge: davantage de sécurité à domicile

Le babysitting en toute confiance – grâce au cours de babysitting Croix-Rouge

Auxiliaire de santé CRS – un soutien pour les proches aidants

Soutien aux proches aidants

Quand l’épuisement guette – Garde d’enfants à domicile